Braida La Monella Barbera del Monferrato Frizzante DOC

Braida La Monella Barbera del Monferrato Frizzante DOC
  • Braida La Monella Barbera del Monferrato Frizzante DOC
  • Braida La Monella Barbera del Monferrato Frizzante DOC

Braida La Monella Barbera del Monferrato Frizzante DOC

11,45 € TTC

Vin rouge pétillant du Piémont

100% Barbera

Maison: Braida Giacomo Bologna

Degré alcoolique: 14 %

Contenance: 75cl

Garde: 2 à 3 ans

accords-mets-vins-enoteca-divino.pngViande rouge, Gibier, Charcuterie, Pâtes

recompense-enoteca-divino.png92/99 Maroni

Millésimes disponibles :
Quantité

Fiche de dégustation :

oeil-vin-enoteca-divino.png À l'œil : Rouge rubis brillant
nez-vin-enoteca-divino.png Au nez : Notes de fruits rouges frais : cerise, fraise et framboise
gout-vin-enoteca-divino.png En bouche : Vif, frais et généreux à la manière veloutée
picto-temp.png

Température
de service : 

À déguster à une température de 12 à 14°C
accords-mets-vins-enoteca-divino.png

Accords
mets-vins :

Viande rouge, Gibier, Charcuterie, Pâtes

Commentaires de dégustation :

Du rouge rubis brillant et une jolie mousse pour la vue, des notes de fruits rouges frais pour le nez… et en bouche, un goût vif, frais et généreux à la matière veloutée. Le fruit revient alors, entre cerise, fraise et framboise, et se voit sublimé par de petites notes de violette et de poivre noir. Un vin rouge italien pétillant à la fois souple et corsé, au caractère gastronomique bien appuyé.

Accords mets & vins de notre sommelier :

Ce Barbera accompagne à la perfection charcuterie et viande rouge, qu’elle soit bouillie, grillée ou rôtie. Impeccable également avec du gibier… mais aussi avec des pâtes aux sauces savoureuses. Pensez à lui si vous cuisinez rôti de bœuf ou cannellonis sauce bolognaise !

Présentation de la propriété :

Aujourd’hui bardée de certifications (« Management System Certificate », « Vini Vegetariani e Vegani », « Fondo Ambiente Italiano »), la Maison Braida tire son nom du surnom gagné par son fondateur, le premier Guiseppe Bologna, lors de sa pratique d’un sport typiquement piémontais. Son fils, Giacomo Bologna, hérite ainsi d’un vignoble, mais également d’une marque aux origines… originales !

C’est aujourd’hui sur les épaules de Raffaella et de Guiseppe Bologna, petits-enfants du fondateur, tous deux viticulteurs et réunis par l’ambition d’offrir au Barbera la reconnaissance qui lui est due, que repose la réussite de cette Maison familiale de la région d’Asti. Développant de fortes synergies et s’appuyant sur un enthousiasme impliquant tant la famille que tout le personnel de l’exploitation, la Maison Braida a su mettre en œuvre une façon particulière de comprendre la vie, la terre, le vin… mais aussi les relations amicales. C’est d’ailleurs Norbert Reinisch, mari de Raffaella, qui est aujourd’hui directeur commercial pour l’étranger.

Le succès, lui, prend déjà racine dans le courage de la génération précédente : Giacomo est en effet le premier à oser transformer le Barbera et à l’affiner en barriques françaises. Cette pratique, alors presque inconnue en Italie, y est aujourd’hui largement utilisée. Autre marque de fabrique de la Maison Braida : avoir su faire entrer, dans ses vignobles, des vignes influentes sur le goût du marché international. C’est ainsi que naît son « Il Bacialè »…

Engagée aujourd’hui dans un processus de consolidation et d’amélioration constante de sa production, la Maison Braida étend ses vignobles et s’appuie, pour la vinification et la mise en bouteille, sur les technologies les plus sophistiquées… Résultent de ces choix des vins de grande qualité !

Méthode de vinification :

La Monella naît de raisins Barbera récoltés dans des vignobles majoritairement jeunes. Ce vin rouge italien pétillant de la Maison Braida profite d’une fermentation-macération sur peaux pendant 10 jours, avant de vieillir pendant au moins 4 mois en acier, en autoclave avec pression. Suivent 2 petits mois de vieillissement en bouteille…

Son origine ? Il paraît que le fondateur de la Maison Braida sélectionnait, dans la cave, le tonneau de Barbera le plus exubérant… Surnommé « La Monella », le vin était alors reconnu pour son incomparable pétillance, devenant ainsi un grand classique du Monferrato.